Surcharge de travail : comment éviter le burn-out ?

L'équipe Perkbox · 18 Feb

La surcharge de travail et l'épuisement professionnel coûtent des milliards à l'économie et peuvent anéantir un salarié. Pour bien gérer la charge de travail et éviter une vague de départ en burn-out, découvrez nos secrets !

En France comme un peu partout ailleurs, on travaille trop ! On entend souvent qu'une bonne journée est une journée pendant laquelle on achève beaucoup de boulot. Pourtant, un trop grand nombre de journées de travail peut entraîner beaucoup de stress et l'épuisement professionnel, ce qui coûte à l'économie des milliards de dollars chaque année.

De telles croyances en disent long sur le fanatisme axé sur le profit auquel de nombreuses entreprises soumettent leurs employés. Souvent, le bien-être de l'individu est négligé, et au lieu de ça, on lui impose des exigences qu'il ne peut pas satisfaire.

Donc, si vous vous sentez dépassé, surchargé de travail et que vous frôlez la dépression, le secret réside dans une approche à plusieurs volets. Les vérifications de la réalité, l'amour-propre et la discipline sont au cœur de cette approche. Suivez ces étapes pour faire face à une surcharge de travail. 


Premièrement, nous ne cautionnons pas que les managers détruisent consciemment la vie des employés. D'autant plus que si les managers connaissaient l'ampleur des dommages économiques et émotionnels que peut causer le surmenage, ils feraient des efforts conscients pour éviter de donner trop de travail à leurs employés...

young woman with too much work

Le surmenage est un vrai problème. Actuellement, un demi-million de personnes en France souffre de stress lié au travail. Aussi choquant que cela puisse paraître, vous serez peut-être surpris d'apprendre que de nombreux problèmes de santé physique et mentale sont liés au stress.

Nous allons commencer par examiner le stress. En plus de nuire à l'économie et aux entreprises, le stress nuit le plus immédiatement à l'individu et à ses proches. Avant de nous lire, n'oubliez pas de parler à quelqu'un si vous éprouvez des difficultés émotionnelles liées à quoi que ce soit.

Avoir trop de travail peut entraîner du stress

Le stress est une réaction naturelle à la pression extérieure qui pèse sur vos épaules. Dans certains cas, il peut vous aider à mieux performer. Cependant, lorsque le stress devient trop important, il prend le dessus sur votre vie personnelle et vous empêche de performer ou de vivre heureux. Il s'agit d'une certaine forme de détresse.

stress

Il est intéressant de noter que la détresse a un antonyme : "eustress". L'eustress est la forme bénéfique de stress psychologique et physique. C'est la réaction positive à un défi. Dans notre contexte, si on vous confie un projet stimulant mais que vous vous sentez capable de vous surpasser et de le mener à bien, alors cette satisfaction, cette détermination, cette concentration et cette excitation sont probablement une forme d'eustress.

Nous savons tous ce qu'est le stress immédiat. Vous pouvez ressentir votre cœur battre, votre peau transpirer et votre respiration s'accélérer, c'est la réaction de combat ou de fuite. Vous pouvez ressentir ça lorsqu'on vous présente un projet de plus, encore !

La réponse de combat ou de fuite est, essentiellement, la réaction physique immédiate à une menace extérieure. C'est assez courant et, en termes d'évolution, très utile ! Cependant, il y a de nombreux troubles mentaux et physiques qui peuvent résulter du fait que le corps se trouve trop souvent dans cet état. En effet, si vos interactions quotidiennes suscitent une telle réaction, vous allez probablement à souffrir d'un stress à long terme.



Comme nous l'avons dit, le stress n'est pas à prendre à la légère, donc si vous avez l'impression de souffrir de stress, vous devriez consulter votre médecin traitant, surtout si vous remarquez certains de ces signes :

  • Vous ressentez fréquemment des émotions négatives.
  • Vos pensées sont souvent fugaces et vous vous sentez très inquiet et distrait.
  • Vous vous sentez physiquement épuisé, tendu ou endolori. 

  • Votre comportement peut également changer. Cela peut se manifester par une augmentation des mécanismes d'adaptation, comme boire ou fumer ou être désagréable avec vos collègues.

avec-perkbox-rendez-vos-salariés-heureux

dumbells for exercising. To deal with stress

Comment gérer le stress ?

Faire face au stress, contrairement à ce que l'on peut ressentir sur le moment, c'est possible. Tout d'abord, il faut en parler à quelqu'un. Parlez donc à un collègue, à votre supérieur ou à quelqu'un qui est complètement déconnecté du travail, si besoin.

Soyez actif. L'activité physique peut donner confiance en soi. Favoriser la santé physique (qui est directement liée au bien-être mental), et aussi relâcher la tension. C'est une bonne idée à tous points de vue. Si la course à pied n'est pas pour vous, peut-être que la natation ou le tennis vous plairont davantage. Cela n'a pas vraiment d'importance, mais faites quelque chose !

Une introspection accrue n'est probablement pas nécessaire pour la majorité d'entre nous, alors que pour certains, elle devrait être prescrite à forte dose. Il peut être vital de savoir ce qui tend à déclencher des épisodes de stress élevé pour les surmonter. Il est donc crucial de connaître la situation et de se connaître soi-même.

Ces méthodes rapides n'agissent qu'en surface lorsqu'il s'agit de traiter le stress, mais vous remarquerez, à juste titre, qu'elles peuvent toujours être bénéfiques lorsque vous vous sentez surmené !

Aussi, il va sans dire que les deux fléaux partagent de nombreuses solutions. En effet, vaincre votre stress au travail vous aidera énormément si vous êtes également surmené. Bien qu'il soit difficile de faire l'un mais pas l'autre, lisez ce qui suit pour connaître les secrets pour faire face à une surcharge de travail.

people working together, maybe even delegated?

5 secrets pour faire face à une surcharge de travail

En Europe, beaucoup ont laissé entendre que le Royaume-Uni est en passe de ressembler rapidement au Japon et à la Corée dans son équilibre malsain entre le travail et la vie privée. L'ampleur du surmenage dans la culture japonaise est visible dans leur mot "karoshi", qui se traduit littéralement par "mort du surmenage". Les cas tragiques d'employés qui meurent d'insuffisance cardiaque après avoir fait des centaines d'heures supplémentaires sont bien connus. Et bien que ces cas soient extrêmes, ils évoquent une culture qui fait du tort à beaucoup !

Si le Royaume-Uni comme la France veulent éviter de s'engager dans cette voie, des efforts doivent être faits avant tout par les états et les employeurs pour protéger le bien-être des travailleurs. Cependant, au niveau individuel aussi, il y a des choses que l'on peut faire quand on est confronté à trop de travail...

Parlez-en à votre manager


Comme le stress, souffrir en silence ne vous mènera nulle part. Parler à votre patron peut être effrayant, voire presque impossible.



Cependant, soyez professionnel et constructif, et préparez-vous à trouver des solutions. 

Les managers ne veulent pas qu'on se plaigne d'eux. Même s'ils vous ont laissé tomber, n'allez pas vous plaindre d'avoir trop à faire. Pouvez-vous déléguer à d'autres ? Peut-on vous donner un peu plus de temps ? Ayez confiance en vous ! 



De plus, si vous mettez l'accent sur votre engagement pour la qualité comme priorité, votre boss le respectera probablement. Aucun leader ne veut que la qualité de votre travail se détériore. Alors, expliquer poliment que la quantité de travail réduit leur qualité est une stratégie légitime.

meeting with boss

Apprendre à dire non

Les "oui" sont charmants, à première vue. Vous pouvez penser que dire oui à tout vous dépeindra comme un fonceur qui peut tout faire. Cependant, à long terme, personne ne peut tout faire. Et dire non de manière professionnelle peut montrer la force et la connaissance de soi. 


Abattre les tâches difficiles

Nous ne sommes pas là pour vous dire comment faire votre travail. Mais il est facile d'oublier, lorsque vous vous sentez dépassé, qu'aucun projet ou réalisation ne se produit en même temps. Même le plus petit geste vous rapproche de votre objectif !

Si la réponse est de concevoir les projets comme des tâches plus petites, individuelles et plus réalisables, alors allez-y !


Soyez discipliné dans votre détente.

Vous avez déjà entendu parler de la méthode d'étude Pomodoro ? En fait, elle vous aide à trouver la durée optimale pour que vous puissiez vous concentrer pleinement. Les jours d'étude doivent être divisés en "pomodoros" avec des pauses régulières entre eux. Le raisonnement est qu'à peu près personne ne peut étudier solidement à une efficacité maximale pendant une journée entière. 



Comme beaucoup de choses, la concentration est souvent un microcosme lié à votre vie entière. Si vous travaillez des jours entiers pendant une semaine entière, il n'y a presque aucune chance que vous travailliez efficacement ! Cela signifie aussi que la qualité de votre travail va diminuer ainsi que votre bien-être cognitif, physique et émotionnel. 



Il ne sert à rien de continuer quand ce que vous faites est une souffrance. Faites donc des pauses. Et lorsque vous faites des pauses, assurez-vous qu'elles soient vraiment des pauses ! Cela veut dire pas de mails ou même penser/se soucier de votre travail. Essayez la méditation, l'exercice, ou tout ce qui vous rend heureux !

Ce point s'applique probablement à la plupart des gens. Nous pourrions tous être meilleurs pour nous détendre. Cela mène à des individus plus heureux et plus productifs.

Améliorez votre équilibre travail/vie privée

Avoir une vie positive et passionnée en dehors du travail peut apporter les mêmes récompenses au bureau. Des intérêts et des passe-temps stimulants peuvent raviver votre passion pour votre travail. 


Votre vie sociale ne devrait jamais souffrir du travail non plus. Les amis sont essentiels, surtout lorsque vous êtes surchargé de travail. Alors peut-être que renouer avec vos amis vous aidera à la fois à réduire votre stress lié au surmenage et à reconstruire des liens qui vous aideront au quotidien.

very tired humans. Don

Pour conclure

Bon nombre de ces méthodes de lutte contre le surmenage peuvent sembler relever du bon sens. Cependant, lorsque vous êtes coincé dans le monde stressant d'un emploi du temps saturé, il faut souvent vous en rappeler pour vous ramener à la normale.

Parmi toutes ces méthodes, les principales à retenir sont de ne pas avoir peur de parler à votre responsable ou de dire non. En fin de compte, vous êtes responsable de votre bien-être et de votre charge de travail, donc si votre boss ne peut pas supporter le fait que vous ne voulez pas travailler 80 heures par semaine pour vous rendre à vos tâches, il ne vaut peut-être pas la peine de faire plus d'efforts et passer à autre chose... Triste mais réaliste !

Prenez tout ça au sérieux !

avec-perkbox-rendez-vos-salariés-heureux